L’Exode des artistes

10 000 

Technique : Acrylique , pierre noire et ours en peluche sur toile
Dimension : 150 x 220 cm – 2018

Artiste exprime l’exode universel et intemporel de l’humanité. Il appartient à aucun pays, il n’est pas réservé à une catégorie de population, à une couleur de personnes, mais il doit nous toucher d’où qu’il vienne.
Comme dans tous les tableaux figuratifs personnifiés de Svetà le message est à la fois ultra personnalisé  avec la présence de personnages connus, souvent artistes comme Nivèse Oscari, seule femme artiste de l’Ecole de Nice, et son mari Frédéric Altmann, photographe et critique de l’Ecole de Nice, et tant d’autres artistes pour lesquels Svetà a tant d’admiration.
C’est aussi la propre fille de Svetà devant près de son nounours abandonné..
Mais l’œuvre de Svetà Marlier n’est jamais pessimiste, elle y injecte en filigrane permanent un message d’espoir, celui d’un peuple en marche, qui s’extirpe de l’obscurité, de la grisaille, de l’abattement, qui s’engage vers la lumière et l’espérance. avec les enfants en première ligne bien sûr.
Texte de Sylvie Mahenc

Une œuvre proposée par la Galerie 22
Œuvre vendue avec certificat d’authenticité

la Livraison offerte pour la France, délai sous 7 jours en moyenne.

Catégorie :

| Artiste : Svetà Marlier

Née en 1975 à Moscou dans une famille d’artistes, Svetà Marlier a rejoint l’École d’Art de la capitale russe dès l’âge de 8 ans. Aussitôt diplômée de l’École des Beaux-Arts et de l’École de la Cinématographie en 1998, elle décide de s’installer en France. À Paris elle étudie à la célèbre école d’arts graphiques Penninghen, avant de rejoindre Nice, irrésistiblement attirée par la beauté et la lumière de la capitale azuréenne, terre d’asile de nombreux artistes russes depuis longtemps. C’est aujourd’hui par des séries qu’elle exprime le mieux son œuvre. Svetà participe à de nombreuses manifestations culturelles et artistiques sur la Côte d’Azur. Elle expose également régulièrement ses œuvres dans sa galerie-atelier en plein centre de Nice. Puisant dans ses racines, elle met toute sa créativité au service de l’espoir dans une humanité triomphante et belle. Le diptyque « La Vie » nous invite au voyage quelque part entre Afrique et Mésopotamie à la recherche des origines de l’humanité. L’artiste explore la Genèse et exprime ici la félicité de la vie, évoquant les liens existants entre toutes les espèces, hommes, femmes, mammifères, oiseaux.

Oeuvres du même artiste

Dimensions 220 × 150 cm