Galerie 22 Contemporain

Julien Allègre

artiste sculpteur

«  » Une humanité de tôle

Depuis que l’or noir submerge la terre, baril et bidon demeurent les symboles de la malédiction du monde : ils sont roulés, déplacés, immobilisés, stockés, perforés : leurs bouchons dévissés libèrent le concentré de leurs distillations, de leurs raffinages, répandent pollutions de l’eau, de l’air et du sol.
L’artiste Julien Allègre, qui a une haute conscience de ce mal, a pris possession de cette quincaillerie de tôle pour opérer de singulières métamorphoses. Il a donc accumulé barils et bidons à l’entrée de son atelier (qui est pour eux comme le seuil d’un abattoir). L’un après l’autre il les démembre, découpe, écartèle, puis il les emboutit, reperce, martèle, soude, engrave. Revêtu de ses gants, de son masque et ses lunettes, J.A. fait jouer le feu, jaillir les étincelles, résonner le marteau. On ne peut s’empêcher de songer à l’image d’Ephraïstos, dieu de la forge et du feu, enfermé dans son antre volcanique, inspirant crainte et respect sacré. » »

Extrait du Texte écrit par Joel Claude MEFFRE 

ACTUELLEMENT AUCUNE OEUVRE EN VENTE DE CET ARTISTE